Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Perte brutale des cheveux après une greffe

Perte brutale des cheveux après une greffe

La période après la greffe de cheveux, est un moment qui exige patience et attention. Les personnes bénéficient d’une greffe de cheveux à la suite d’une calvitie attendent avec impatience l’apparition de nouveaux follicules pileux. Il faut compter environ 12 mois pour que les nouveaux cheveux poussent et que la chevelure prenne la forme souhaitée. Le processus de perte de cheveux peut paraître effrayant, mais c’est une situation qui fait partie du processus naturel. Alors, quand est-ce que la perte brutale intervient ? Est-ce que tout le monde est confronté à une perte brutale ? Toutes les réponses à vos questions sont dans cet article.

 Qu’est-ce qu’une perte de cheveux brutale dans la greffe de cheveux ? Quelles sont les causes ?

La chute des cheveux greffés intervenant juste après la greffe de cheveux est appelée perte de cheveux brutale. Bien qu’on ne puisse donner un temps précis, la chute brutale commence généralement jusqu’au premier mois après la greffe … Ce processus qui va durer entre 1 – 2 semaines varie en fonction de la personne. Cela peut parfois commencer et finir plus tôt. Ou même finir plus tard.

La cause de la perte de cheveux

Les follicules pileux sont présents dans notre organisme depuis notre naissance avec un cycle de trois phases. Ce cycle se compose de la phase de croissance, de repos et de chute. Dans ce cycle de nouveaux follicules pileux poussent à la place de ceux qui sont tombés. Cette situation se répète environ 20 fois pendant toute la durée de la vie humaine. Les cheveux que nous possédons depuis notre naissance tombent en moyenne tous les 7 ans et un nouveau cheveu commence à se développer à la même racine du cheveu tombé. Attention, pour chaque poil ce cycle se produit à différents moments. La cause de la perte de cheveux du bébé après la naissance est similaire à celle-ci. Ceci est un mécanisme qui nous empêche de perdre nos cheveux. Les follicules pileux ont une moyenne de 5 à 7 ans de croissance avec différentes périodes. Chaque brin de cheveux, après une certaine période d’attente finisse par tomber.

Quand commence la perte de cheveux brutale ?

La perte de choc peut varier en fonction de la personne. Chez certaines personnes elle peut commencer dès le premier mois, mais généralement elle arrive entre le premier et le troisième mois.

Dans la perte brutale, on ne perd pas les follicules pileux soudainement pendant une nuit. L’achèvement de la perte peut durer entre 1 et 2 mois. Pendant ce stade, des follicules pileux ont commencé à pousser à la place de ceux qui sont tombés. Cela indique le début d’un cycle normal.
Chez certaines personnes, on observe que la perte brutale a commencé dès la première semaine. Comme nous l’avons mentionné plus haut cela peut varier d’une personne à l’autre.

Quelles sont les précautions à suivre lors d’une perte brutale ?

Quelques semaines après la greffe des cheveux, la zone greffée doit être protégée d’éventuels coups. En plus de cela, le médecin donnera également quelques conseils. Comme suit,

  • utiliser le shampooing recommandé,
  • suivre une alimentation saine,
  • éviter les mauvaises habitudes.

Avec cela, il est possible d’appliquer sur les brins de cheveux une solution de PRP qui renforce les cheveux. Le processus peut être effectué dans le temps correspondant à la perte de choc PRP n’empêche pas la perte de choc. L’application de PRP qui peut être fait pendant la perte brutale n’empêchera pas la perte brutale. Cependant il favorisera la croissance rapide de vos nouveaux follicules pileux ainsi que leur renforcement.