Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Les médicaments responsable de la chute des cheveux

Les médicaments responsable de la chute des cheveux

Les médicaments sont conçus pour traiter différents problèmes de santé, cependant ils peuvent parfois provoquer des effets indésirables. Certains médicaments peuvent entrainer une croissance excessive des cheveux, un changement de couleur, une modification de texture ou bien encore, une chute de cheveux. La perte de cheveux causée par les médicaments, comme d’autres types de perte peut avoir un impact réel sur la confiance de la personne. La bonne nouvelle est que, dans la plupart des cas, lorsque vous arrêtez ces médicaments les effets secondaires disparaissent.

Comment les médicaments agissent sur la perte des cheveux?

Les médicaments provoquent une chute de cheveux en interférant avec le cycle normal au niveau du cuir chevelu. Les cheveux poussent pendant la phase anagène qui dure entre 2 et 6 ans et se reposent pendant la phase télogène qui dure environ 3 mois. À la fin de la phase télogène, les cheveux tombent, ensuite de nouveaux cheveux poussent à leur place. Les médicaments provoquent deux types de perte de cheveux : l’effluvium télogène et l’effluvium anagène.

L’effluvium télogène est la plus fréquente des pertes de cheveux causées par les médicaments. On observe une chute de cheveux 2 à 4 mois après l’administration des médicaments. Dans ce cas-là, les follicules pileux entrent en phase de repos (télogène) et la personne perd ses cheveux beaucoup plus tôt. On perd en moyenne 100 à 150 cheveux par jour, dans l’effluvium télogène on observe une chute de cheveux entre 30 et 70 pourcents de plus que la normal. L’effluvium anagène est une chute de cheveux rencontré dans la phase anagène du cycle capillaire dans laquelle les cheveux poussent activement. Elle empêche la division normale des cellules de la motrice qui produit de nouveaux cheveux. On observe ce type de perte de cheveux en générale quelques jours à quelques semaines après la prise de médicament. C’est une situation importante rencontrée dans le traitement du cancer, chez les patients qui suivent une chimiothérapie. Elle provoque une chute de la plupart des cheveux du patient, des sourcils, ainsi que les autres poils du patient. La fréquence de la perte de cheveux induite par le médicament dépend du type de médicament, de la posologie, et également de la sensibilité de la personne qui prend le médicament.

Quels sont les différents types de médicaments qui provoquent la perte de cheveux?

  • les médicaments contre l’acné contenant de la vitamine A (rétinoïdes)
  • les médicaments antibiotiques et antifongiques
  • les antidépresseurs
  • les pilules contraceptives
  • les fluidifiants sanguins
  • les hypocholestérolémiants
  • les immunosuppresseurs
  • les médicaments du cancer du sein et autres cancers
  • les médicaments antiépileptiques (anticonvulsivants)
  • les bêtabloquants, inhibiteurs de l’ECA et antihypertenseurs comme les diurétiques (anti hypertenseurs)
  • les traitements hormonaux
  • les régulateurs d’humeur
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • les médicaments antiparkinsoniens
  • les stéroïdes
  • les médicaments pour la thyroïde
  • les médicaments pour la perte de poids

Les médicaments de chimiothérapie provoquent souvent la perte de cheveux effluvium anagène. Lorsque ces médicaments détruisent les cellules cancéreuses peuvent endommager les cellules saines, y compris la matrice cellulaire. La perte de cheveux commence habituellement deux semaines après le début de chimiothérapie et selon l’American Cancer Society elle progresse plus rapidement un à deux mois suivant la chimiothérapie. La perte de cheveux est plus sévère et plus fréquent chez les patients qui utilisent plusieurs médicaments que ceux qui utilisent un seul médicament de chimiothérapie.

Les médicaments utilisés en chimiothérapies responsables de la perte de cheveux comprennent :

  • adriamycine
  • cyclophosphamide
  • dactinomycine
  • daunorubicine
  • docétaxel
  • doxorubicine
  • étoposide
  • fluorouracile
  • ifosfamide
  • irinotécan
  • méthotrexate
  • nitrosurées
  • paclitaxel
  • tamoxifène
  • topotécan
  • vinorelbine

Comment diagnostiquée et traitée la perte de cheveux causée par les médicaments ?

Il est important de consulter votre médecin et votre pharmacien pour faire le point sur les éventuels effets secondaires des médicaments que vous prenez. Si votre perte de cheveux a commencé à la suite d’un médicament que vous avez pris, la probabilité de repousse des cheveux après l’arrêt de celui-ci est assez élevée. Si l’arrêt de ce médicament ne corrige pas la perte de cheveux, vous devrez peut-être suivre un traitement de finastéride (Propecia) ou de minoxidil (Rogaine), qui vont ralentir la perte et stimuler la repousse de nouveaux cheveux. Il y a une méthode appelée hypothermie du cuir chevelu qui peut aider à prévenir la perte de cheveux pendant la chimiothérapie. Cette méthode consiste à mettre des sacs de glace sur le cuir chevelu pendant environ une demi-heure et quelques minutes avant la chimiothérapie. Le refroidissement des racines du cuir chevelu réduit le flux sanguin vers les follicules pileux ; ce qui rend difficile la pénétration des médicaments de chimiothérapie dans les cellules folliculaires.

Le refroidissement réduit également l’activité biochimique en désensibilisant les follicules pileux des méfaits causés par les médicaments de chimiothérapie. L’inquiétude au sujet de cette méthode, c’est le risque de récidive de cancer sur le cuir chevelu causé par le refroidissement vasoconstricteur sur la zone refroidit qui ne prend pas la dose complète du médicament. En général, après la chimiothérapie, les cheveux repoussent rapidement, mais des modifications remarquables sont visibles sur la texture des cheveux. Dans de rares cas, les cheveux peuvent être affinés après le traitement. Le minoxidil peut aider à regagner les cheveux qui repoussent lentement. Certains patients qui suivent une chimiothérapie portent souvent une perruque ou un chapeau jusqu’à ce que ses nouveaux cheveux poussent.