Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Minoxidil est il vraiment efficace contre la chute de cheveux ?

Minoxidil est il vraiment efficace contre la chute de cheveux ?

Le minoxidil est le premier traitement préventif reconnu par la FDA agissant sur la perte de cheveux. Le minoxidil montre des effets préventifs contre la perte de cheveux ainsi que des effets stimulants de la pousse des cheveux en augmentant le flux sanguin du cuir chevelu. Il semble également activer la croissance des follicules pileux et augmenter la durée du cycle de cheveux en phase de croissance (phase anagène). Plutôt que de stimuler de nouveaux follicules pileux, le minoxidil agit en permettant aux petits follicules un retour à la normale de leur diamètre et de leur profondeur.

À l’origine le minoxidil est un médicament vasodilatateur (provoquant une vasodilatation) qui diminue la tension artérielle. En première lieu, il a été instauré sous forme de comprimé à des fins thérapeutiques dans le traitement de l’hypertension artérielle.

Lorsque le médicament a été découvert en 1970, un effet secondaire intéressant a été relevé. Une croissance des cheveux, ainsi qu’un développement pileux a été observée sur le corps des personnes qui ont utilisé le minoxidil. En 1986, voyant cet effet indésirable, la société américaine Upjohn a commencé la production sous la marque Rogain/Regain, d’une solution de minoxidil topique 2% (application externe). Cette solution a été présentée au monde comme un médicament miracle. Par la suite en 1993, la solution a été conçue de façon à contenir 5% de minoxidil pour les hommes, et 2% pour les femmes. Désormais, il continue d’être utilisé dans le traitement contre la perte de cheveux.

Des études sur les animaux ont démontré que le minoxidil écourtait la phase télogène des cheveux et la phase anagène était engagée plus tôt. On a alors estimé que le médicament avait le même effet chez l’Homme. En outre, grâce à l’effet du métabolite de sulfate, il active l’ouverture de la membrane musculaire et les vaisseaux sanguins qui favorisent une baisse de la tension artérielle. De même, l’une des suppositions faites sur le minoxidil est que, le sulfate de minoxidil active les canaux potassiques du follicule pileux, qui favorisent la croissance des cheveux. On pense également que le minoxidil joue un rôle dans la prolifération des cellules de cheveux, et de la synthèse des prostaglandines.

Les recherches ont démontrés que le type de perte de cheveux le plus courant était l’alopécie androgénétique (calvitie masculine). Dans l’alopécie androgénétique, la durée entre la phase anagène et télogène est réduites, et les follicules pileux sont écourtés. Bien que l’alopécie soit plus fréquente chez les hommes, les femmes peuvent également être touchées. On observe dans les essais effectués pour ce type de chute de cheveux que l’utilisation du minoxidil chez les hommes et les femmes, entraîne une croissance, et une augmentation de l’épaisseur des cheveux. Suite à l’apparition sous 12 à 16 semaines de l’effet du médicament après la première utilisation, on peut dire que l’effet du minoxidil est très rapide. De plus les cheveux existants sont plus forts et plus épais en raison du passage de la phase télogène à la phase anagène.

L’effet optimal du minoxidil est observé au bout de 6 mois à deux ans d’utilisation. Au delà de ce délai, l’effet diminue lentement. En utilisation continue, il ralenti la perte de cheveux et provoque la chute de cheveux, particulièrement dans les extrémités latérales et supérieures de la tête.

Pour finir l’utilisation du Minoxidil après une greffe de cheveux sera peut être conseillé reste à confirmer par le chirurgien après consultation.