Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Perte de cheveux pendant la ménopause

Perte de cheveux pendant la ménopause

Pour la plupart des femmes, les cheveux sont une partie du corps qui peut être contrôlée, on peut les couper ou bien leur donner la forme souhaitée. Les cheveux révèlent l’image et la personnalité d’une personne. Lorsqu’une femme est confrontée à une perte de cheveux sévère, elle peut se sentir moins féminine, et cela peut influencer sa confiance en soi-même.

L’âge moyen de la ménopause est vers la cinquantaine, à cette période les femmes peuvent remarquer un certain nombre de changements sous quelques mois à quelques années. On observe comme symptôme une dégradation de la structure des cheveux et une diminution de leur volume. Chez certaines femmes on voit même que les cheveux ne poussent pas comme la normale. Après avoir lavé vos cheveux il y a plus de cheveux visibles dans la cuvette et une accumulation de cheveux sur votre peigne. Certaines femmes peuvent avoir un affinement de cheveux intenses au sommet de la tête ainsi que sur les côtés. Cela se définit comme la perte de cheveux du type féminin. La perte complète de cheveux qui peut aller jusqu’à un dégarnissement du cuir chevelu que l’on observe chez les hommes est moins fréquente chez les femmes. Chez la femme elle est généralement causée par des traitements médicaux comme la chimiothérapie.

Pourquoi perdons-nous nos cheveux ?

La perte de cheveux du type féminin est une situation très courante qui augmente avec l’âge et variable selon le groupe ethnique. Bien qu’elle puisse apparaitre à tout âge, la perte de cheveux survient le plus souvent après la ménopause. Les œstrogènes qui ont un rôle protecteur, aident les cheveux à rester dans « la phase de croissance » ne signifient pas qu’ils sont les seuls responsables de la chute dans ce type de perte de cheveux. L’âge est un facteur de la chute, bien que les femmes puissent prendre soin de leurs cheveux avec les produits cosmétiques, elles ne peuvent pas contrôler la chute de cheveux. Cette chute est l’un des symptômes du processus de vieillissement. Les facteurs génétiques ont également une place importante dans la perte de cheveux du type féminin, il a été observé que la perte de cheveux chez les femmes et chez les hommes est en relation avec la famille. Le stress a aussi un rôle dans la perte de cheveux. Certains médicaments peuvent également provoquer une perte de cheveux.

Est-ce que quelque chose va mal ?

Au cours de la ménopause, la plupart des femmes qui perdent leurs cheveux ne sont pas confrontés à des problèmes médicaux. Lors de votre consultation, le médecin vous demandera si vous êtes sujets à des situations qui déclenchent la perte de cheveux telle qu’une malnutrition, du stress ou une maladie. Pour déterminer d’autres raisons il pourra vous poser des questions liées à vos antécédents médicaux et certains tests pour mesurer le taux d’anémie, la carence en fer, le trouble de la thyroïde, les niveaux élevés de testostérone et les troubles de la peau pourront être nécessaires. Vous pouvez aussi avoir besoin de faire des tests pour des menstruations irrégulières, des symptômes de déséquilibre hormonal, comme une augmentation des poils du visage et de l’acné. 

Que puis-je faire ?

  • Vous pouvez réduire les symptômes de chute cheveux de la ménopause avec des solutions cosmétiques en limitant l’utilisation de lisseur, de sèche-cheveux et d’autres appareils produisant de la chaleur. L’utilisation de shampooings épaississants et d’après shampooings peut aider vos cheveux à être plus brillant.
  • Une alimentation saine et équilibrée est un facteur important pour un corps en bonne santé, de ce fait une analyse nutritionnelle peut être utile.
  • Vous pouvez acheter des produits topiques qui accélèrent la croissance des cheveux. İl faudra quelques mois pour voir l’effet de ces produits, et si vous ne les utiliser pas régulièrement, vous pourrez à nouveau être sujet à une perte de cheveux.
  • Les dispositifs laser à faible lumière peuvent stimuler la croissance des cheveux. Les traitements au laser sont effectués de la meilleure façon par les coiffeurs ou les thérapeutes formés ayant de l’expérience sur ces appareils. L’innocuité et l’efficacité à long terme sont inconnues.
  • Il y a des médicaments qui comprennent des effets secondaires de la perte de cheveux. Si vous ressentez une perte substantielle de cheveux parlez-en avec votre médecin et informé le au sujet des médicaments que vous utilisez.
  • Une autre fonction importante des cheveux est de protéger le cuir chevelu du soleil. Par conséquent, vous devez protéger les zones dépourvues de cheveux de la tête de la lumière du soleil, et vous devez éviter les risques de coups de soleil à long terme.

Quand dois-je demander de l’aide ?

Vous devez consulter votre médecin dans les cas suivants :

  • Si vos cheveux tombent à un degré inhabituel
  • Si vous perdez vos cheveux rapidement ou à un âge précoce (par exemple vers dix ou vingt ans)
  • Si vous perdez vos cheveux accompagnés de douleurs ou de démangeaisons
  • Si votre cuir chevelu présente une situation anormale
  • Si vous avez d’autres symptômes qui vous inquiètent.