Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Traitement PRP des cheveux

Traitement PRP des cheveux

Injection de PRP des cheveux

Le PRP est une méthode de traitement cellulaire, où l’on utilise les propres cellules sanguines du patient. Dans le procédé du PRP, des échantillons de sang entre 8-10 cc sont prélevés pour être ensuite traité dans un kit spécial. Les globules rouges sont séparés des globules blancs après le procédé de centrifugation, soit par mouvement de rotation rapide. On obtient donc une partie enrichie en plaquettes, et le liquide de PRP est donc prêt pour le traitement de cheveux. Alors qu’on trouve environ 200 000 unités de plaquettes par millilitre dans les valeurs sanguines normales, dans le mélange de PRP ce nombre devient 3 fois plus élevé. On obtient environ 4 cc de PRP avec 8-10 cc de tubes de sang.

Les bienfaits de la PRP pour les cheveux

Le liquide PRP, injecté dans le cuir chevelu est utilisé comme alternative de la mésothérapie contre la perte de cheveux. Des résultats bien précis sont obtenus dans les régions où les plaquettes fournissent des kératinocytes et des facteurs de croissance épithéliale particulièrement sur les zones ou les cheveux sont affinés. Le traitement PRP des cheveux, apporte du volume aux cheveux, permet la fortification des follicules pileux, assure la croissance des racines sur les zones où les cheveux sont affaiblis.

Chute de cheveux et PRP

Le PRP stimule les kératinocytes (cellules qui recouvrent les cheveux) là où les cheveux tombent, et favorise une augmentation de la production des cheveux. Ce qui peut répondre à la question suivante : est-ce que le PRP stimule la repousse des cheveux ? L’injection de PRP donne des résultats satisfaisants sur la chute de cheveux chez la femme, généralement d’origine génétique où l’on observe sur le cuir chevelu des cheveux plus fins et clairsemés. Selon les spécialistes en dermo-cosmétique, le traitement de PRP est parmi les plus qualifiés dans les traitements capillaires. En conclusion, on peut dire que le PRP a remplacé la mésothérapie.

Quelle est la durée d’action du PRP ?

La durée minimale d’action du PRP est entre 12 et 18 mois. En résumé, Le PRP n’a pas d’effet permanent. L’injection doit donc être renouvelée ultérieurement. Autant que les cures sont renouvelées, les bienfaits du PRP, et la durée d’action continue d’augmenter.

Les effets indésirables

Aucun produit nocif pour le patient n’est utilisé lors de l’enrichissement du contenu du sang pendant la préparation du PRP. Par conséquent, Le PRP ne présente pas d’effets secondaires .Cela est également valable chez les patients traités par PRP atteint du diabète, de l’hypertension artérielle etc.

Qui doit suivre un traitement de PRP?

L’injection de PRP, est un procédé qui donne des résultats très satisfaisants chez la femme et chez l’homme. Le procédé est particulièrement recommandé après une opération de greffe de cheveux, pour obtenir un maximum de résultats sur les greffons implantés.

Le PRP pour la greffe de cheveux

Le PRP présente trois applications fonctionnelles réalisées sur la greffe de cheveux :

  • Assurer la pérennité des follicules pileux à la suite à une greffe de cheveux. (FUE soutenu par une PRP).
  • Assurer la guérison dans un temps relativement court après une greffe de cheveux.
  • Rafraichir et renouveler les follicules pileux suite à une intervention d’implants capillaires.

Un temps s’écoule entre le prélèvement des follicules pileux de la zone donneuse et le transfert à la zone receveuse. Il est important d’assurer la survie des follicules pileux pendant ce temps-là. Les follicules pileux prélevés dans cet objectif, sont conservés dans un milieu refroidis, dans des solutions spécialement préparées à cette occasion.

L’ajout de PPR dans les solutions de conservation, ou bien le lavage des follicules pileux avec la solution de PRP est bénéfique et permettra de mettre en avant ses effets. L’effet souhaité à atteindre peut se traduire par, une augmentation de la survie des follicules pileux, une accélération de la cicatrisation des plaies, un déclenchement des follicules pileux pour la production des cheveux.