Skip to main content
photo-headers/women-hair-loss2.jpg
Acceuil / Greffe de cheveux / Greffe de cheveux pour femmes

Greffe de cheveux pour femmes

Alors qu’on pense que la perte de cheveux et la calvitie ne touchent que les hommes, beaucoup de femmes se plaignent également de perte ou d’affinement de leurs cheveux.

Il y a un point commun entre la perte de cheveux chez les hommes et les femmes, en cas de perte de cheveux chez les deux sexes il existe certainement une cause médicale sous-jacente.

Lorsqu’on est sujet à une calvitie causée par le stress, la grossesse, la consommation de médicaments, ou une maladie, et que ces causes disparaissent la personne retrouve rapidement ses cheveux.

Étant considérée comme un phénomène « normal » la perte de cheveux féminine peut être négligée. La perte de cheveux progressive est souvent associée au vieillissement. La perte de cheveux transitoire est généralement associée à une grossesse. La plupart du temps, les femmes « travaillant dans la famille » sont sujets à une perte de cheveux.

La perte de cheveux chez une femme ne doit jamais être considérée comme « normale » ; cependant, la raison doit être suivie jusqu'à ce que le diagnostic soit effectué. Seules quelques-unes des raisons de la perte de cheveux chez les femmes, comme le vieillissement, les changements hormonaux causés par la grossesse et la perte de cheveux héréditaire peuvent être considérés comme « normaux ». Dans de tels cas, le traitement de la perte de cheveux est possible et doit être envisagé si la chute affecte la qualité de vie de la femme ...

Différents types de perte de cheveux chez les femmes

La classification de Ludwig (ci-dessous) décrit les différents types de perte de cheveux chez la femme.

Les différentes causes de la perte de cheveux chez la femme

  1. Alopécie androgénique: c’est une forme caractéristique de la perte de cheveux héréditaire. C'est également le type le plus courant de la perte de cheveux. On observe cette perte de cheveux chez environ 20% des femmes.
  2. Alopécie Areata: c’est un trouble de la peau récurrente d'origine inconnue, entraînant une perte massive d’une partie des cheveux et / ou des sourcils.
  3. L'effluvium télogène: c’est une situation qui entraîne la propagation de la perte dans tout le cuir chevelu. Elle peut être chronique ; et même être aigu suite à un événement stressant, comme une déficience alimentaire sévère ou une perte sanguine chronique résultant d'un saignement menstruel important.
  4. Syndrome d'anagène en vrac: un état qui provoque la chute de cheveux avant le cycle de croissance normal. Les cheveux peuvent tomber avec un brossage normal.
  5. Alopécie de traction: les tresses serrées et les très fines tresses peuvent avec le temps endommager les cheveux et le cuir chevelu de manière permanente et provoquer une perte de cheveux.
  6. Produits chimiques: certains produits chimiques utilisés dans la coiffure des cheveux peuvent causer des dommages permanents aux cheveux ainsi qu’au cuir chevelu et cela peut même au fil du temps provoquer une perte de cheveux.
  7. Trichotillomanie: (arrachage compulsif des cheveux) type de maladie qui survient lorsqu'une personne se sent obligée de prendre ses cheveux avec des motifs réguliers ou étranges. Peut entraîner une perte de cheveux ainsi qu’une perte de cheveux chronique.
  8. Alopécie cicatricielle: perte de cheveux causée par la lésion de la zone du cuir chevelu. L'alopécie cicatricielle se trouve généralement dans la partie supérieure de la peau de la tête et principalement chez les femmes. La situation est souvent rencontrée chez les femmes afro-caribéennes, et on pense que cette chute de cheveux est liée à des tresses humide ou à des « tresse fin ». Chez les femmes ménopausées, une inflammation des follicules capillaires associée à des plaies apparentées qui provoque une sorte d'alopécie cicatricielle.
  9. Hypothyroïdie: la carence en thyroïde peut être associée à l’affinement des cheveux ainsi qu’a une perte de cheveux en masse.
  10. Grossesse: les changements hormonaux ainsi que le stress de la grossesse peuvent provoquer une perte de cheveux temporaire.

Traitement de la perte de cheveux chez la femme

La greffe de cheveux est souvent préférée dans le traitement chirurgical chez la femme. La majorité des femmes sont satisfaites de cette procédure qui a un taux de réussite élevé contre la chute de cheveux.

Cependant, toutes les femmes ne peuvent pas bénéficier d’une greffe de cheveux. Il y a rarement des effets inattendus à la suite d’un traitement, car en effet nous traitons généralement les cheveux des femmes qui peuvent camoufler leur chute de cheveux ou bien celle qui ont les cheveux clairsemés. Il est évident que nous informons nos patients si leur situation n'est pas appropriée pour une greffe de cheveux. Certaines femmes sont plus adaptées au traitement chirurgical de la perte de cheveux que d'autres (certaines ne le sont pas du tout). Dans la mesure du possible, nous tenterons de vous montrer un exemple réaliste du résultat que vous pouvez attendre de votre traitement.

À propos de l'opération chirurgicale

Il existe une technique qui est utilisée pour la transplantation capillaire de cheveux chez les femmes, qui est appelée la technique micro FUE « cette technique implique le transfert des follicules capillaires un par un de la zone donneuse vers les zones requises à l'aide d’un punch. En raison des cheveux affinées des femmes, l’utilisation du diamètre du punch varie entre 0,6 ou 0,75 mm de diamètre.

Si le nombre de greffes à implanter est inférieur à 2000, et si l’implantation est plutôt sur la ligne du front, les cheveux ne doivent pas complètement être rasés, seule une petite zone dans la partie supérieure du cou, entre les oreilles sera rasée. Si le nombre de greffe est supérieur à 2000, et que l’implantation doit être effectuée au sommet de la tête, il sera alors nécessaire de faire un rasage complet. Bien sûr, la décision finale sera prise lors de la consultation.

Si vous souhaitez faire une greffe de cheveux en Turquie, il sera suffisant de rester à Istanbul pendant 3 jours ; vous pourrez reprendre votre activité professionnel 2 jours après l'opération.