Skip to main content
photo-headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Les questions qui se posent sur une greffe de la barbe

Les questions qui se posent sur une greffe de la barbe

De nos jours, on remarque une forte demande sur l’implantation de la barbe qui en réalité, est une méthode de greffe de cheveux ayant déjà un long passé, que l’on utilise sur le visage. La greffe est basée sur le principe de prélever des follicules pileux du cuir chevelu (zone donneuse), et de les greffer sur les parties de la moustache et de la barbe de l’homme où l’on trouve peu ou pas de poils.

Le directeur médical de la clinique M. Eyad Attar, nous explique ce qu’il faut retenir sur la greffe de la barbe.

DANS QUELLE CAS LA GREFFE DE LA BARBE EST NÉCESSAIRE ?

C’est un procédé applicable sur le menton, les joues, la moustache, et les pattes. Cette technique peut également être utilisées pour camoufler des cicatrices acnéiques ou d’autre marques de cicatrice visible sur le visage.

La chute des follicules pileux de la barbe ou de la moustache peuvent apparaitre à cause de différente raison. Comme elle peut être héréditaire, elle peut également être dû à l’épilation au laser, à l’épilation à l’aiguille, à une intervention chirurgicale ou à des brûlures.

Bien qu’une densification de la barbe puisse être faite avec une implantation sur les régions clairsemé, l’implantation est également possible sur les zones dépourvues de poils. Ainsi, la personne obtient la forme de la barbe ou de la moustache qu’il souhaite.

Le nombre de greffons varie selon le besoin du patient.

COMMENT SE FAIT LA GREFFE DE LA BARBE ?

Les greffons à greffer sont retirés au niveau de la nuque (zone donneuse ).La décision sera prise en fonction de l’état des poils où la transplantation sera faite. Le prélèvement se fait là où les poils ressemblent le plus à ceux où la greffe doit être appliqué. Il convient de noter que la personne qui reçoit une greffe de barbe, si à l’avenir elle demande une greffe de cheveux, le nombre de greffon utilisable pour la transplantation diminue. Car il faut savoir que dans greffe de cheveux et de la barbe, les parties où l’on prélève les follicules pileux sont les mêmes. Les personnes qui souhaitent bénéficier d’une greffe de la barbe doivent prendre cette information en considération.

La répartition des couleurs, l’orientation et l’obliquité des poils greffé est la partie la plus délicate, qui demande du professionnalisme.

COMMENT EST APPLIQUE UNE GREFFE DE LA BARBE ?

L’implantation dure entre quatre et sept heures et se fait sous anesthésie locale. Le processus est généralement indolore. On remarque après la greffe des petites croutes autour des follicules implanté. Les personnes recevant une greffe ne doivent en aucun cas toucher la surface greffée, et doivent absolument veiller à ce que la surface reste au sec. Suite à la greffe, vous ne devez pas vous raser pendant une durée de six mois, cependant vous pourrez utiliser une paire de ciseau pour couper votre barbe. Le deuxième jour après l’intervention la personne est autorisé à rentrer chez soi, et elle peut également pratiquer une activité physique qui ne demande pas un grand effort. Par contre on remarquera encore pendant 5-10 jours les traces de l’intervention sur le visage. Il ne faut pas s’inquiéter, les poils qui ont été implanté tombent au bout de deux semaines. Environ trois mois après, les poils commencent à repousser. Afin d’avoir le résultat souhaité, et de ne pas être confronté à une infection ou à d’éventuels cicatrices, il est recommandé de bien suivre les conseils post greffe indiqué.