Skip to main content
headers/blog.jpg
Acceuil / Blog / Chute choc de cheveux après une greffe de cheveux

Chute choc de cheveux après une greffe de cheveux

Relatif à la réparation des cheveux, la chute choc de cheveux signifie que le cuir chevelu est exposé à un traumatisme qui provoque la chute des cheveux en réponse à ce traumatisme. L'objectif de la chirurgie de restauration capillaire est de greffer des cheveux de manière permanente d'une partie de la tête à une autre. Lorsqu'elle est bien faite, la chirurgie offre aux patients une solution naturelle à la calvitie type masculine ou féminine. Néanmoins, certains problèmes ou complications peuvent survenir à la suite d’une chirurgie de transplantation de cheveux. Un problème est connu sous le nom de chute choc, ce qui peut indiquer une perte de cheveux en bonne santé après une intervention chirurgicale d’implant capillaire, au niveau de la zone donneuse ou bien de la zone receveuse. Une chute choc peut survenir pour plusieurs raisons. Voir des cheveux sains tomber peut-être bouleversant, surtout si vous venez de subir une greffe de cheveux pour prévenir la chute de cheveu. Toutefois, dans la plupart des cas, les cheveux repousseront. Il existe même des moyens préventifs contre la perte choc de cheveux.

Différence entre une chute de cheveux et une chute choc

Il est important de savoir que la perte choc n’est pas la même chose que la perte naturelle qui se produit à la suite d’une greffe de cheveux. Après une greffe de cheveux, vous perdrez très probablement les cheveux nouvellement greffé quelques semaines après l’opération. Cela fait partie du processus et n’est pas un problème. Les cheveux greffés repoussent sous quelques semaines(12 semaines). À ce stade, vous pouvez vous attendre à une croissance de poils d'environ 1,30 cm chaque mois.

La perte choc survient à la fois sur les cheveux transplantés et sur les cheveux d'origine. On observe une perte choc sur les cheveux qui était en bonne santé avant la chirurgie d’implants capillaires. Dans certains cas, une perte choc peut survenir a la suite d’une erreur de la part du chirurgien. Cela peut aussi arriver si les follicules pileux de la zone donneuse commençaient à miniaturiser avant la greffe.

Pourquoi cela arrive?

Certaines méthodes chirurgicales de restauration capillaire sont plus susceptibles de déclencher une perte choc que d'autres. Par exemple, pendant la méthode FUE, les cheveux sont retirés de la zone donneuse en utilisant une pression pneumatique pour "percer" le cuir chevelu. Au cours de cette procédure, l’extraction peut présenter un défaut qui pourrait endommager le follicule pileux, ce qui provoquerait sa mort et ne donnerait pas de nouveaux cheveux au moment de la transplantation. La greffe d'unité folliculaire utilisé dans la technique de la bandelette est moins susceptible de causer une perte choc sur la zone donneuse. Cependant, certains aspects de la chirurgie peuvent augmenter le risque de perte de choc chez un patient. Si le chirurgien tente de récolter un grand nombre de greffes en une seule fois et ne ferme pas la bandelette correctement, une perte de cheveux permanente peut survenir dans cette région.

Une perte choc de cheveux peut également se produire sur la zone receveuse du cuir chevelu. Dans certains cas, la perte de cheveux peut tout simplement être une partie naturelle du processus. Par exemple, les follicules des cheveux existants ont peut-être déjà été miniaturisés et le stress de la chirurgie de tranplantation capillaires suffit à les faire tomber. La façon dont le chirurgien transplante les nouveaux cheveux peut également faire chuter les cheveux existants. Les cheveux miniaturisés risquaient de tomber d'eux-mêmes avec le temps, la chirurgie les a simplement poussés dans le processus.

Si le chirurgien transplante les greffons trop près ou que les incisions sont trop grandes, les cheveux environnants peuvent tomber après la chirurgie. Le choix d'un chirurgien expérimenté ayant une grande expérience de la chirurgie de restauration capillaire est indispensable, car l’une des autres causes de la perte choc est la perte accidentelle de follicules pileux sains pendant la chirurgie. La perte choc due à la coupe des follicules pileux est généralement permanente.

Qu'est-ce qu'une chute choc temporaire?

Une perte choc est le résultat d'un traumatisme du cuir chevelu et peut apparaitre pour plusieurs raisons. La caractéristique la plus importante de la perte choc temporaire est que les cheveux repoussent après un certain temps, quelle que soit la cause initiale. Les formes les plus courantes de perte temporaire de cheveux sont:

  • Au cours d'une greffe de cheveux, quelle qu'elle soit. Une chute temporaire des cheveux peut survenir lors de la transplantation de cheveux dans des zones du cuir chevelu comportant déjà un certain nombre de cheveux clairsemés préexistants. Une fois que la greffe est appliquée sur le cuir chevelu (site récepteur), les poils indigènes environnants peuvent être traumatisés et peuvent donc chuter. Ceci est temporaire, et est en fait très commun après les procédures de greffe de cheveux.
  • Au cours de la chirurgie par unité de bande folliculaire (FUSS), une partie du cuir chevelu occipital est prélevée afin que les poils puissent être disséqués et être préparés pour de nouveaux greffons prêts à être transplantés. Le cuir chevelu occipital est l’arrière du cuir chevelu, également appelé zone donneuse. Une fois la zone donneuse est retirée, le chirurgien doit refermer la plaie à l’aide de points de suture ou d’agrafes. S'il y a une forte tension sur la fermeture de la plaie, une perturbation du flux sanguin de cette tension et un traumatisme des cheveux à proximité sera inévitable. Les cheveux proches de la zone donneuse vont tomber. Ceci est temporaire et une fois que la plaie guérit (une fois que les agrafes sont retirées), les cheveux repousseront éventuellement. Ce type de perte de cheveux peut se manifester tout au long de la fermeture de la plaie ou parfois même être aussi petit qu'un quart.

Qu'est-ce qu'une chute choc permanente?

La perte choc permanente est le résultat d'un traumatisme prolongé du follicule qui ne lui permet pas de repousser correctement En règle générale, ces poils étaient déjà touchés par la dihydrotestostérone (DHT), l'hormone responsable de causer la perte de cheveux et la calvitie, et allaient être définitivement perdu dans un certain nombre d'années. Un choc permanent peut également se produire lors de la section, sur des structures importantes du cheveu, telles que les bulbes(greffons), qui sont endommagées par la transplantation.

Réduire le risque:

  • La perte choc n’est pas très courante après une greffe de cheveux. Dans la majorité des cas, c'est temporaire et le patient récupérera ses cheveux dans quelques mois suivants. Cependant, comme l'objectif d'une greffe de cheveux est de restaurer les cheveux et non de causer une perte supplémentaire, de nombreux patients souhaitent en premier lieu empêcher sa parution. Certains patients trouvent que la prise de minoxidil ou d'un autre médicament réduisant la perte de cheveux avant la chirurgie minime les risques de follicules pileux miniaturisés.
  • Le choix d’un chirurgien qualifié est la première étape pour réduire le risque de chute choc.

 Le centre de greffe de cheveux Clinicana est situé à l'hôpital Acibadem Taksim (le groupe Acibadem est le meilleur en Turquie et compte 18 hôpitaux, dont 7 à Istanbul). De nombreux certificats médicaux internationaux sont accrédités (JCI-ISO par exemple) et son équipe est très qualifiée et formés. Toutes ces installations et caractéristiques rendent le Centre de greffe de cheveux Clinicana capable de vous fournir les meilleurs soins médicaux.