Skip to main content
Acceuil / Blog / Coronavirus: Peut-on voyager en Turquie pour une greffe de cheveux?

Coronavirus: Peut-on voyager en Turquie pour une greffe de cheveux?

what is coronavirus

L'épidémie de coronavirus a causée beaucoup de craintes dans le monde entier, en partie à cause du manque d'informations existant à propos de ce virus, mais aussi parce que la panique et les fausses nouvelles se propagent facilement dans les médias, en particulier sur les réseaux sociaux, sur internet.

C'est pourquoi, de nombreuses personnes annulent leurs projets de voyage ou les reportent par peur d'être contaminées par cette infection.

Par conséquent, toute une série de questions reviennent souvent comme "Est-ce que le coronavirus est dangereux ?", "Quel est le risque de contagion?", "Peut-on voyager en Turquie?", Ou même "Y a-t-il des cas des cas de coronavirus déclarés en Turquie?" ou "Puis-je être contracté par cette infection lors d'une greffe de cheveux en Turquie?". Dans les lignes ci-dessous, vous aurez toutes les informations nécessaires et réponses aux questions pré-citées.

Le coronavirus, qu'est ce que c'est ?

Tout d'abord, il faut savoir que les coronavirus (CoV) sont une très grande famille de virus à l'origine de différentes maladies, allant du simple rhume jusqu'aux maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) ou le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Eh bien, c'est dans cette famille que l'on trouve le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, qui produit l'infection nommée COVID-19. Ce nouveau coronavirus a été découvert et isolé pour la première fois en Chine plus préciésement dans la ville de Wuhan en décembre 2019. Les scientifiques se posent de nombreuses questions quant à l'origine de ce virus, mais  il s'avère que ce dernier serait originaire de chauve-souris dû au contact avec les humains.
À la base, les chercheurs pensaient que cet animal avait été acheté sur un marché à Wuhan mais aucune certitiude à ce sujet.

La probabilité serait que le virus soit muté chez un animal puis ait infecté une personne qui devient contagieux entre les humains.
Le mécanisme de transmission est semblable à d'autres coronavirus tels que le virus de la grippe, il se transmet par l'intermédiaire de petites gouttelettes de salive et d'autres fluides expulsés dans l'air lorsque l'on tousse ou l'on éternue; cela ne veut pas dire que le virus est transmissible par voie aérienne, car ces gouttes exposées à maximum 2 mètres.

La principale caractéristique de ce virus (SRAS-CoV-2) est sa période d'incubation (c'est-à-dire le temps qui s'écoule depuis une personne infectée jusqu'à ce qu'elle présente des symptômes), pouvant aller jusqu'à 14 jours; et durant cette période, même si la personne infectée ne présente pas de symptômes, elle peut toutefois transmettre le virus à autrui. De plus, alors qu'une personne infectée par le virus de la grippe peut infecter 1,3 personne, une personne ayant le virus du SRAS-CoV-2 peut infecter jusqu'à 3 voire plus de personnes.

coronavirus image

Quels sont les symptômes du coronavirus? Existe t-il un traitement

Les premiers symptômes de ce nouveau coronavirus sont semblabes à ceux d'une grippe manifestant de la fièvre (mais pas toujours), de la toux sèche, des éternuements, des maux de gorge et d'autres inconforts comme des douleurs articulaires. Bien qu'environ 80% des personnes surmontent la maladie sans traitement spécifique, dans d'autres cas, elle peut causer de graves complications respiratoires voire une pneumonie grave. Selon les dernières études, son taux de mortalité serait d'environ 2 à 3% des patients infectés.
Généralement, les personnes infectées sont des hommes de plus de 60 ans et qui sont plus susceptibles de souffrir de complications graves une fois infectées, surtout si elles ont des antécédents de maladies chroniques.
Actuellement, il n'y a toujours pas de traitement spécifique contre cette infection par contre, les médecins traitent les symptômes de douleur ou fièvre par médicaments antiviraux.

Néanmoins, plusieurs organisations du monde entier ainsi que le National Institutes of Health des Étas-Unis sont en cours de recherches d'un vaccin dont les essais de ce nouveau vaccin commenceront en avril 2020.

Dans quelques mois, la Chine seront sur le point de mettre en place un vaccin. Aujourd'hui, on compte 130 000 personnes dans le monde entier atteintes par ce nouveau coronavirus dont 5 000 décédées et environ 70 000 personnes déjà guéries.
Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que l'épidémie de SRAS-CoV-2 était plutôt une pandémie mondiale; cependant, la plupart des experts pensent que cette pandémie disparaîtra avant le mois de juin en raison de l'augmentation des températures.

Quelles sont les mesures de prévention et de propagation de cette infection ?

L'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) a communiqué une liste de consignes au public pour éviter d'être infecté par le virus, les voici :

Se laver les mains fréquemment

La meilleur façon de tuer le virus est tout simplement de se laver les mains et entre les doigts soigneusement à l'aide de savon et d'eau. À côté de cela, les gels et désinfectants alcolisés peuvent également être utilisé en cas de non lavage.

coronavirus hand sanitizer gel

Ne jamais tousser dans votre main nue

Il y a encore beaucoup de personnes non conscientes ne se couvrant pas en toussant ou en éternuant, ou qui le font avec leurs mains; si nous ne nous couvrons pas la bouche ainsi que le nez, nous expulserons toutes les gouttelettes contenant le virus et pouvant infecter les autres personnes; et si nous utilisons nos mains, nous pouvons contaminer des objets ou des personnes en les touchant. Utilisez donc le coude!

Garder une distance minimale entre les personnes

L'OMS recommande une distance de minimum 1 mètre entre les personnes afin d'empêcher les gouttelettes dans l'air de nous atteindre lors de la toux, éternuements pu fièvre.

Éviter de mettre en contact la bouche, le nez et les yeux

Les mains sont en contact avec de nombreuses surfaces et peuvent être infectées par le virus; lorsque nous portons involontairement notre main ou nos doigts sur nos visages, le virus risque d'être pénétré dans notre corps.

Demander de l'aide médicale à temps

Si vous présentez des symptômes pseudo-grippaux pouvant être compatibles avec l'infection COVID-19, ne vous présenter pas dans les hôpitaux; restez plutôt à la maison et contactez les services d'urgence par téléphone (composez le 112) et informez-vous de votre situation afin qu'ils puissent prendre une décision sur la démarche à suivre.

Sachez que;

Veillez à informer sur les règles et les conseils venant des autorités sanitaires ainsi que des éventuelles restrictions et consignes de sécurité de confinement, toutefois il est nécessaire de rester calme et contrôler la situation sans paniquer, attention à ne pas tenir compte des sources incontestées et fausses informations.

Dans quelles conditions dois - je porter un masque de protection?

Pour le port de masques de protection, les professionnels de santé et l'OMS nous indiquent qu'il est nécessaire uniquement si nous sommes en contact avec toutes personnes suspectées d'être infectées, visant plutôt les personnels de santé.

Aussi les personnes présentant des symptômes de maladie afin d'éviter d'infecter les autres personnes autour, il est également important de savoir utiliser et retirer correctement le masque de protection.

Il faut également savoir qu'il existe plusieurs types de masques de protection, et ont tous des caractéristiques de protection différentes contre les virus; L'OMS conseil les références de masque FFP2 (UE) ou bien N95 (États-Unis) pour les personnes étant en contact direct avec des patients infectés. Il est important de souligner que un masque ne doit JAMAIS être réutilisé après avoir été en contact d'une personne infectée, notez aussi que les masques chirurgicaux ou autre non appropriés aux normes ci dessus également une excellente hygiène des mains.

Est il sûr de voyager en Turquie actuellement ?

L'OMS a annoncé une pandémie dû à la propagation très rapide du coronavirus dans le monde entier, en plus grosse partie les pays comme la Chine, l'Italie, l'Iran, la Corée du Sud, la France, l'Espagne ou l'Allemagne. La Turquie reste l'un des pays ayant enregistré très peu de cas de Coronavirus.

En effet, le 10 Mars, nous comptons déjà des centaines de décès dû au Coronavirus, et centaines de personnes testées positif juste au Royaume-Uni, Le ministère turc de la Santé a confirmé le premier cas de COVID-19 dans le pays après avoir voyagé en Europe, celui-ci a de suite été détecté et mis en isolement.

Comment cela est-il possible? En effet, l'OMS a felicité la Turquie car elle a prie "la situation du coronavirus au serieux" depuis tout le début en placant des mesures assez strictes pour éviter le virus, plus strictes que les pays Européens. Dès le début de contamination en Chine, l'état Turc a mis en place des caméras thermiques et salles de quarantaine au niveau frontière et aeroports avec personnel médical à l'appui. Peu de temps après, ce sont les vols suspendu et fermeture des frontières avec la Chine, l'Italie et la Corée du Sud.

La Turquie était reconnus la principale destination pour le tourisme médicale en raison de son professionalisme et expérience dans le domaine, maintenant, elle est devenue une référence pour les dizaines de pays concernant les mesures de prévention de la contamination du coronavirus. La Turquie a également innover son propre test détactant le SRAS-CoV-2 environ 12 fois plus rapide qu'un test standart.

Y a-t-il un risque de contamination par COVID-19 si je reçois une intervention greffe de cheveux?

Les règles et protocoles d'hygiène sont primordiales, quand vous recevez une greffe de cheveux au sein d'un hôpital spécialisée avec toutes les garanties, c'est le cas pour Clinicana composé de personnel médical experimenté connaissant parfaitement et suivant le protocol d'hygiène et prévention comme il se doit, notre clinique obtient les certificats internationnaux de qualité et sécurité fournie par le Joint Commission International (JCI) et obtient aussi les protocoles ISO.

Tout ces certificats nous garantissent que l'équipe médicale prend toutes les précautions utiles afin de procéder aux interventions d'implants capillaires dans un environnement sécurisé, stérile et hygiénique, que ce soit lors de la consultation jusque l'intervention. Nous sommes aussi en collaboration avec l'un des meilleurs groupes hospitalier de santé privés en Turquie, Acibadem, hôpital modernes et très bien équipés en Turquie, l'hôpital Acibadem Taksim à Istanbul.

Notre équipe composée de personnels expérimentés, qualifiés avec compétences nécessaires afin de gérer face à tout incident: un chirurgien plasticien, un dermatologue, un spécialiste des infections, infirmières et docteur en pharmacie. L'intervention de greffe de cheveux est effectuée dans une salle d'opération sterile, le patient ainsi que le personnel médicale portent des masques chirurgicaux, les materiaux utilisés sont désinfectés et jetable.

En plus de tout ca, être pris en charge dans un pays à peine contaminé par le coronavirus nous ofrre toute les garanties afin que tout se déroule au mieux. Faites confiance à Clinicana, comme tout les milliers de patients ayant été pris en charge au sein de notre clinique: veuillez consulter les avis sur la greffe de cheveux en Turquie, profitez également de nis services gratuit en ligne et découvrez les raisons du pourquoi nous sommes devenus un leader mondial des greffes de cheveux avec 100% de satisfaction.

Consultation gratuite

Veuillez noter vos coordonnées afin que nous vous contactons

Appelez nous directement +90 (545) 300 6798
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester à jour.