Skip to main content
Kocatepe Mahallesi Ofis Lamartine Lamartin Caddesi, 6 No:6 D:Kat 5, 34437 Beyoğlu, Turkey 2050€ - 2450€
Acceuil / Blog / Clonage de cheveux: quand sera-t-il d'actualités?

Clonage de cheveux: quand sera-t-il d'actualités?

Is hair cloning possible?

Les personnes souffrant de soucis esthétiquement et d'alopécie androgénétique rêvent d'une technique qui permettrait de cloner les cheveux et d'obtenir une greffe capillaire en provenance de leurs propres follicules pileux : multipliés dans un laboratoire 

Dans le cas où vous aussi vous rêvez de cela et vous recherchez le coût d'une greffe de cheveux en Turquie comme solution possible à vos soucis de perte de cheveux, eh bien sachez que le clonage de cheveux est l'avenir... Est-ce que le clonage de cheveux existe t-il de nos jours? En quoi consiste cette nouvelle technique? Est-elle fiable? Quels seraients ses avantages? Cela mettrait fin aux interventions de greffes de cheveux conventionnelles? Beaucoup d'interrogations à ce sujet.. vous trouverez toutes les réponses en parcourant cet article.

Est-ce que le clonage des cheveux est possible?

Premièrement, il est essentiel d'en savoir un peu plus sur le clonage des cheveux : c'est une technique de clonage qui consiste (théoriquement) à utiliser des cellules souches dans le but de produire des cheveux. La principale caractéristique des cellules souches est qu'elles sont capables de se multiplier et de former d'autres cellules ayant des fonctions différentes dans le corps humain. Le but principal ici est de générer des milliers de bulbes en les clonant en provenance de cellules ciliées saines extraites de notre cuir chevelu, et d'en faire usage lors d'une intervention d'implants capillaires.

Dès qu'elles sont multipliées dans un laboratoire par clonage, ces nouveaux bulbes pourront être transplantés chez le patient sur les zones de besoin dans le but de générer de nouveaux cheveux. En théorie, le clonage capillaire permettrait la production d'un nombre illimité de follicules pileux, par ailleurs les cheveux non employés lors de la greffe peuvent être congelés et clonés quelques années plus tard si besoin, pour éviter dans ce cas de procéder à des prélèvements de cheveux supplémentaires dans le future.

Néanmoins, les scientifiques analysent l'emploi de ces cellules souches qui ne devraient pas obligatoirement être en provenance du cuir chevelu, mais qui pourraient être extraites d'autres zones moins marquantes, comme la graisse dans l'abdomen ... A noter qu'une cellule souche peut générer toute sorte de cellule, peu importe son origine. Quoi qu'il arrive, tout cela reste en théorie, puisque le clonage de cheveux est possible ... mais n'est toujours pas d'actualités. 

Quels seraient ses avantages?

Toutefois, le clonage capillaire verra le jour; une fois d'actualités, les résultats du clonage offriront un grand nombre d'avantages par rapport aux traitements de nos jours; l'un d'entre eux est que la chirurgie capillaire ne sera plus limitée en termes de follicules sains présents dans la zone donneuse, en supprimant par ailleurs l'étape d'extraction c'est pourquoi la procédure sera moins longue ainsi que le processus de guérison.

Les chercheurs travaillant sur cette technique suggèrent qu'elle pourrait être une solution à long terme à la perte de cheveux, et qu'elle pourrait offrir des résultats totalement permanents. Néanmoins, le fait d'employer des cellules souches présente aussi des risques: le risque de mutation ou d'erreurs durant le processus de clonage d'où le risque de générer des cellules de cancer.

Quand est-ce que le clonage capillaire sera de nos jours?

En 2010 des chercheurs de l'Université technique de Berlin ont déclaré l'emplois des cellules souches afin de générer de nouveaux follicules pileux chez des souris de laboratoire

Les chercheurs ont donc annoncé que dans seulement 5 ans leur technique serait capable de traiter 80% des cas d'alopécie.

Bonne Nouvelle !

Cependant, après l'enthousiasme initial, ils ont rapidement trouvé plusieurs obstacles insurmontables. Par exemple, les bulbes multipliés par le biais du clonage en provenance de cellules souches produisaient des cheveux plus faibles.

En outre, lorsqu'ils souhaitent reproduire cela avec des cellules humaines, ils ont remarqué que leur capacité de régénération était réduite et ne sont donc arrivé à cloner que 1 ou 2 bulbes en provenance des cellules d'un cheveu prélevé mais afin d'être efficaces il faudrait au moins 1000 bulbes.

En 2013, une autre équipe de l'Université de Durham au Royaume-Uni a tenté une nouvelle technique de clonage qui permettant d'utiliser des cellules sous-cutanées de la papille du derme qui a pû créer des milliers de nouvelles cellules; lorsqu'ils sont greffés, ils programmeraient à nouveau les cellules existantes afin de développer de nouveaux cheveux en bonne santé. L'expérience a eu du succès chez la souris, mais a créé d'autres problèmes comme des soucis de pigmentation dans les nouveaux cheveux.

Malgré qu'il y ait encore de nombreuses études en vigueur sur le sujet du clonage capillaire, la date de mise en application malheureusement n'est pas encore sûre même si quelques experts affirment que les soucis actuels de traitements de clonage capillaire auront été résolu et seront viables (du moins en labo) dans environ 10 ans.

Cela pourrait durer quelques temps avant que la méthode soit disponible sur le marché. D'ailleurs, dans un premier temps le coût de ce traitement de clonage capillaire ne pas abordable pour tout le monde.

Dernières échos sur le clonage capillaire     

Les derniers progrès dans le clonage capillaire sont ceux réalisés en juillet 2019 par un chercheur d'une compagnie "Stemson Therapeutics" située à San Diego (en Californie)  qui lors d'une étude, a réussi à produire de nouveaux cheveux humains àlen provenance de follicules générés avec des cellules souches qui ont ensuite été greffées. 

Dans des expériences de souris; les nouveaux cheveux poussent de manière correcte et sont durables, et se régénèrent aussi de manière naturelle. La compagnie a affirmé par la suite son intention d'essayer à nouveau sur le clonage de cheveux en 2020.

Au cours de l'année 2019, la compagnie Hairclone a démarré la première banque de follicules pileux mondials, permettant de stocker les bulbes humains pour être utilisé à l'avenir lorsque la technique de clonage capillaire verrra le jour. Le but serait de préserver les follicules à un jeune âge et de les conserver jusqu'à ce qu'ils soient utiles, car lorsque l'on vielli les follicules sont dégradés et produsent moins de cheveux.

La situation a beaucoup avancée dans le sujet, malgré qu'il existe encore des contraintes et que la méthode de clonage capillaire ait encore besoin de plusieurs années pour être entièrement prête. C'est pourquoi, il faut se méfier de toute clinique qui vous promettrait des traitements de clonage capillaire car celle-ci est vérifiée de manière stricte: aucune clinique n'a la possibilité de proposer ce traitement étant donné qu'il n'existe toujours pas.

İl est vrai que nous ne sommes toujours pas capable de dire quand le clonage sera de possible, et jusqu'à ce qu'elle soit disponible le meilleur traitement serait les interventions de greffe de cheveux en employant les méthode actuelles (FUE et DHI) offrant de résultats prometteurs.

Chez Clinicana, nous avons des spécialistes au sujet de ces méthodes et d'autres pour traiter vos cheveux: n'hésitez pas à consulter les avis et commentaires postés de nos patients sur la greffe de cheveux en Turquie ainsi vous pourriez faire la différence parmis d'autres cliniques.

Bénéficiez d'une consultation gratuite dès maintenant!

Consultation gratuite

Veuillez noter vos coordonnées afin que nous vous contactons

Appelez nous directement +90 (545) 300 6798
Abonnez-vous à notre newsletter pour rester à jour.